°°°°

bol vert manon clouzeau

A chaque temps, monde, je t’observe et tu te découvres un peu plus, un peu différemmentun peu plus tendrement je te vois.

Tu m’es sensible, tu me nourris tant, merveille, toutes tes couleurs s’ouvrent, dansent devant mes yeux écarquillés.

Je te regarde, tu te nuances, tu vis, tu vibres, tu chantes.

Terre, ta beauté m’aspire et je travaille pour te faire voir à tous.

 

.

.

.

Publicités